Heures de travail: Lun - Sam : 8:30 am à 7:00 pm
+(212) (0) 700 7000 40
Appelez-nous à tout moment
web@success-travelandevents.com
Écrivez-nous à tout moment!
Office Center
Parc El Yasmine, n°13,
Marrakech Médina (AR) – Maroc

Contrat programme tourisme 2021-22 : l’État consent à des efforts pour sauver le secteur [Document]

Accueil - Covid-19 - Contrat programme tourisme 2021-22 : l’État consent à des efforts pour sauver le secteur [Document]

Contrat programme tourisme 2021-22 : l’État consent à des efforts pour sauver le secteur [Document]

Contrat programme tourisme 2022-22

Dans le souci de soutenir un secteur sinistré par cette crise sanitaire, l’État et les partenaires privés du secteur ont convenu de mettre en place un certain nombre d’actions pour sauver le tourisme national.

Le document qui en ressort concentre les engagements de chaque partie et les contributions attendues pour relever ce secteur. De l’avis des concepteurs de ce contrat-programme, « en l’absence d’un accompagnement spécifique du secteur, les impacts de cette crise continueront à se faire sentir au moins jusqu’à la fin de l’année 2023 ». Pour prendre le taureau par les cornes, le contrat-programme énumère les objectifs et les actions concrètes à mener. Si du côté du secteur et des entreprises évoluant dans le tourisme, l’attente principale tourne autour de la préservation des emplois et, de facto, de la survie des entreprises et des acteurs qui gravitent autour du secteur, du côté de l’État, il s’agira, entre autres, d’accorder une indemnité forfaitaire de 2.000 DH, du 1er juillet au 31 décembre, aux salariés et stagiaires sous contrat d’insertion déclarés à la CNSS.

Lire aussi | Tourisme national : un secteur d’avenir

D’autres mesures d’accompagnement sont prévues pour faciliter et financer la relance dans le secteur. L’objectif, à terme, étant que « les mesures prévues permettront de retrouver les performances de 2019 dès l’année 2022, et récupérer ainsi plus de 5 millions de touristes, 28 milliards de dirhams de recettes voyages en devises et assurer le maintien d’au moins 80% des emplois stables sur la période 2020 – 2022 ».

TRIBUNE ET DÉBATS

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Share:

Leave A Comment